Actualités

Francis Saint Ellier succède à Gérard Lissot à la tête de notre association

FSEGérard LISSOT, Président du CESER de Haute-Normandie présidait l’Association pour la Promotion de la LNPN depuis sa création. Sur proposition des 3 Présidents des CESER des régions Ile de France, Haute et Basse-Normandie, Francis SAINT-ELLIER, membre du CESER de Basse-Normandie et Délégué Général de l’Association a été élu par le Conseil d’Administration pour lui succéder.

L’Association pour la Promotion de la LNPN tient à rappeler que le Gouvernement a retenu 3 sections prioritaires à effectuer avant 2030 : Paris- Mantes, Mantes-Evreux, Rouen Yvetot, ainsi que la Gare de Rouen. Au-delà de cette date, la phase suivante permettant la réalisation du projet dit « cible » concernera les sections Mantes-Rouen et Rouen-Bernay ( Caen), via un Y à matérialiser vers Vernon. Cette deuxième phase qui répond à un enjeu normand a pour intérêt majeur d’améliorer nettement les relations entre Rouen et Caen, et donc les relations au sein de la Normandie, est primordiale, pour des raisons économiques, d’aménagement du territoire et environnementales en apportant les conditions d’un transfert de la route vers le fer pour les trajets intra régionaux des Normands.

Les études de fonctionnalités et d’insertion environnementales  engagées doivent permettre au Gouvernement de décider d’une Zone de Passage Prioritaire  au début de l’année 2017.

L’Association tient aussi a rappelé qu’elle a à de nombreuses reprises appelé l’attention du Gouvernement sur la NECESSITE de remplacer les trains Corail actuels par des trains modernes, propres et offrant une grande qualité de services. Les Normands ne sauraient attendre la réalisation de la LNPN dans les conditions actuelles.

La LNPN est un équipement ferroviaire nécessaire au développement de la Normandie  et pour les Normands. Nous serons d’une grande vigilance sur sa réalisation et le respect du planning prévu, voire de son accélération.

Assemblée Générale

Notre prochaine Assemblée Générale se tiendra le 23 septembre 2015 à 10 h 30, Salle des séances du CESER de Haute-Normandie à Rouen.

Vous pouvez y assister en téléchargeant et en nous retournant le coupon réponse ci-dessous. Ce sera l'occasion de vous informer sur le travail de lobbying et de conviction mené par notre association en faveur de la LNPN. 

Les équipes de SNCF réseau seront également présentes pour faire le point sur les études préalables à l’enquête d’utilité publique qu'elles conduisent actuellement.

ceser generique  

 Pour plus d'informations : 
Télécharger la convocation 
 
 Pour vous inscrire : 
Télécharger le coupon réponse 

Financement des études

vallee-seineDans le cadre du prochain Contrat de Plan Interrégional de la Vallée de la Seine (CPIER), il a été prévu le financement des études préalables à l’enquête d’utilité publique sur les 3 sections prioritaires : Paris-Mantes, Mantes-Evreux, Rouen-Yvetot. Ces études ont été engagées.

Leur financement :

  • ETAT : 20 M€
  • REGION BASSE-NORMANDIE : 6,67 M€
  • REGION HAUTE-NORMANDIE : 6,67 M€
  • REGION ILE DE FRANCE : 6,67 M€
  • SNCF Réseau : 20 M€

 Montant Total : 60 M€ 

Télécharger la fiche action du CPIER

Nouvelle gare à Rouen : feu vert pour les études

gare-de-rouenLundi 16 février 2015, les élus régionaux réunis en Commission permanente sous la présidence de Nicolas Mayer-Rossignol ont approuvé le protocole de partenariat et de financement pour les études liées au projet de nouvelle gare à Rouen. Ce protocole définit la participation financière de la Région à hauteur d’environ 930 000€ d’euros.

Télécharger le communiqué de presse

slide1

Une réponse à de multiples enjeux

  • La relance de la politique maritime de la France en accordant notamment aux ports de la Seine les conditions de leur développement ;
  • L’émergence d’un grand projet territorial associant Paris, la région Capitale et l’axe Seine-Normandie. Un projet sans équivalent en taille en Europe, à même de contribuer au redressement de la France ;
  • L’amélioration pour de nombreuses années des liaisons ferroviaires, et notamment les relations quotidiennes, entre Paris et la Normandie, proches actuellement de l’asphyxie ;
  • Des effets favorables au plan environnemental, qu’aucun autre projet ferroviaire en France ne peut revendiquer, en permettant le transfert modal de la route vers le fer pour le transport des voyageurs comme des marchandises.

Ce n’est pas seulement un dossier prioritaire : c’est aussi un dossier responsable, dans le sens où il prend en compte la situation économique, sociale, environnementale et financière de la France.

Lire la suite

 

slide5

L'association
Qui sommes-nous ?

L’Association pour la Promotion de la Ligne Nouvelle Paris-Normandie regroupe :

  • les présidents des CESER des 3 régions Ile de France, Haute et Basse-Normandie
  • les Chambres Régionales de Commerce et d’Industrie, de l’Artisanat et des Métiers de ces régions
  • la Chambre d’Agriculture de Normandie
  • des organisations syndicales de salariés et patronales
  • des entreprises
  • des associations d’usagers de transports collectifs et des membres à titre individuel

Rejoignez-nous !

 

  • La LNPN c'est maintenant !

    La LNPN c'est maintenant !

  • Une réponse à de multiples enjeux pour les voyageurs, les ports, le fret, l'environnement...

  • Signez la pétition

    Signez la pétition

  • Qui sommes-nous ?